FAQ

  • Batterie de démarrage
    Notamment utilisé dans les voitures, les batteries de démarrage fournissent un courant élevé pendant un court temps.
  • Batterie traction : pour des utilisations plus longues de la batterie.
Avantages Inconvénients
  • Sans entretien, pas besoin d’y ajouter de l’eau déminéralisée. 
  • Adaptées pour des bateaux navigants en eaux houleuses (étanche)
  • La batterie accepte de forte vitesse de décharge mais également de charge
  • Résistance aux chocs, meilleure solidité.
  • La batterie n’effectue qu’entre 300 et 400 cycles
  • Il faut les surcharger pour créer un léger dégazage
  • Si trop chargée, la batterie chauffe, et le gaz s’échappe par les soupapes et vont assécher les batteries (il n’est pas possible de remettre de l’eau)

La capacité d’une batterie s’exprime en ampère par heure (Ah).

  • Son âge (nombre de cycles déjà effectués)
  • Sa taille
  • Sa densité d’acide
  • Sa température
  • L’épaisseur de ses plaques
  • Son régime de décharge.

Courant de décharge en ampère / capacité en ampère par heure.

Un cycle c’est une décharge et une charge. Même si vous déchargez votre batterie de 20% puis la rechargez à 100%, cela sera considéré comme un cycle (l’acide rentre et sort du plomb).

Lorsqu’une batterie au plomb charge, elle chauffe. L’acide sulfurique contenu dans les plaques de plomb se libère dans l’eau pour créer un mélange : l’électrolyte. Lorsque celle-ci s’évapore, l’acide contenu dans la batterie devient plus concentré et va « ronger » bien plus vite les plaques de plomb. Conséquences : La durée de vie de la batterie et son autonomie est réduite, elle fera moins de cycle.
Solution : Refaire les niveaux d’eau de sa batterie.

Refaire les niveaux d’eau est indispensable à la santé de la batterie. Un manque d’eau aura pour conséquence une concentration d’acide trop important et à l’inverse, avec trop peu d’acide, la batterie ne fonctionnera pas correctement. Pour refaire les niveaux d’eau, il vous faudra de l’eau déminéralisé et un bidon de remplissage.

Cliquez ici pour connaitre les étapes de la remise a niveau d’eau de ses batteries.

Lorsque l’eau s’évapore, les minéraux tels que le calcium, magnésium, chlore vont rester dans l’électrolyte et vont venir se fixer sur le plomb. Après plusieurs remises à niveau de l’eau, ces minéraux vont s’accumuler et venir détériorer la batterie et en parallèle, sa durée de vie.

Remplissez-le d’eau déminéralisée avec un entonnoir. Otez les bouchons de vos batteries et insérez- y le bec du bidon. Lorsque le bidon et plein, la petite bille remontera, ce qui signifie que le niveau d’eau sera fait.

Au-delà des 80% de décharge profonde, l’acide rentre dans les plaques et va venir se cristalliser sur le plomb. Conséquence : cet acide ne ressortira jamais du plomb et va réduire la durée de vie de la batterie, à moins d’exercer une régénération avec des chargeurs spéciaux qui vont venir casser le Crystal.

La remise à niveau d’eau centralisée permet de refaire les niveaux d’eau de sa batterie au plomb de manière simple et efficace et rapide. Il vous faudra placer votre réservoir d’eau 2 à 6 m au-dessus des batteries ou utiliser une pompe pour obtenir un peu de pression. [CF image]. Attention, il peut arriver que le bouchon ne remonte pas, pensez à vérifier et le tapoter si nécessaire.

S’il n’y a pas d’eau, n’en rajoutez pas trop. En effet, lors de la charge, l’acide se libère des plaques de plomb et l’eau devient gazeuse. En rajoutant trop d’eau, vous risquez de pressuriser votre batterie qui finira par couler et donc perdre de l’acide. Si vous constatez un manque d’eau trop important, rajouter en jusqu’à fleur des plaques de plomb.

Il vous faudra mesurer le taux d’acide avant l’ajustement. Un juste taux est indispensable à la longévité de votre batterie. Après cela, il vous faudra trouver l’acide adapté à votre batterie.

Avant toute chose, protégez vos mains et vos yeux et munissez-vous d’une paire de gants en plastique. Pour nettoyer l’acide de la batterie, vous pourrez utiliser du bicarbonate de sodium. Saupoudrez généreusement la partie contaminée. Une fois que le produit a agi, mélanger un peu de bicarbonate de sodium avec de l’eau pour créer une patte. Appliquez la sur la partie corrodée

Si vous avez mis trop d’eau, votre batterie va déborder et perdre de l’acide après sa charge. Une fois la charge terminé, constatez la concentration d’acide dans l’électrolyte et ajustez avec l’acide.

N’enlevez jamais les bouchons lors de la charge. En effet, lorsque votre batterie charge, l’eau remonte et devient gazeuse. Ce procédé créé de petites bulles qui, si vos bouchons sont ouverts, risque de faire gicler quelques gouttes d’acide. Préférez ainsi ouvrir les capots de dégazage pendant la décharge.

Lorsque votre batterie charge, notamment à plus de 80% de charge, elle créé un mélange d’hydrogène et d’oxygène, mélange extrêmement inflammable et explosif.

Le biberonnage est le fait de recharger la batterie pendant un court moment (souvent lorsqu’on en a besoin rapidement, pendant quelques minutes ou heures). Vous faites du biberonnage lorsque votre téléphone est éteint et que vous le chargez 5 minutes avant de devoir partir de chez vous. Ce biberonnage de batterie est considéré comme un cycle (l’acide sort une fois et entre du fois dans la plaque de plomb)

Le biberonage endommage la batterie. En effet, l’eau et l’acide ne vont pas bien se mélanger, l’acide descend vers le bas et votre batterie qui devient donc plus longue à charger. Ainsi vous consommez beaucoup plus de courent et le fond de votre batterie, notamment les plaques de plombs sont chargés d’acide et vont s’éroder plus vite. Nous vous déconseillons fortement de secouer votre batterie la tête en bas pour mélanger l’acide.

Moins vous avez de barres affichées sur votre indicateur, plus vous vous approchez de la décharge profonde. Si vous êtes loueur, nous vous conseillons d’informer votre clientèle de cet outil et de la façon de le lire.

  • Ouvrez les bouchons de votre batterie.
  • Plongez le tube du pèse acide dans l’électrolyte et aspirez le plus de liquide dans la pipette.
  • Regardez le niveau du liquide sur le flotteur gradué indiquant la concentration d’acide.

Tension d’arrêt : Une batterie est déchargée à 100% lorsque sa tension arrive à 1.70v. A cette tension, en général, la batterie est HS. En effet, des effets irréversibles (pénétration de l’acide trop profonde dans le pomb) auront eu raison de votre batterie. Cet acide ne ressortira pas.

Elles dépendent du temps de décharge. En général, les batteries affichent un temps de décharge de 5, 20 ou 100 heures. Ainsi, dans le jargon des batteries, nous parlerons de C5, C20 et C100.
Ainsi, pour calculer la capacité en ampère par heure, il vous faudra faire :
64 ampères x 5h = 320 ampère heure (batterie de traction)
19.5 ampère x 20h = 390 ampère heure (batterie stationnaire)

A moins que la capacité de votre batterie ait été altérée par l’usure, l’autodécharge peut être due à un stockage dans un endroit trop chaud.

L’autodécharge est un processus chimique naturel qui intervient dans l’électrolyte des batteries.

La surcharge de batterie implique une hausse de la température et donc une évaporation de l’eau qu’elle contient. Il faut donc rajouter 1/3 de gramme d’eau par Ampère heure de surcharge.
Quelle est l’autodécharge d’une batterie ?

Auto-décharge par mois ? Température
4% 20°
7% 30°
12% 40°

Il faut les stocker dans un endroit sec, à l’abri du gel, après les avoir rechargé au maximum. Il vous faudra recharger votre batterie si sa tension descend à 2.09V

Le tasseau sert de réservoir dans la batterie. C’est là où le plomb désagrégé tombe. Ainsi, il n’y a pas de contact direct entre le négatif et le positif donc pas de court-circuit.

Si vous descendez à 80% de décharge, il vous faudra environ 10H pour recharger votre batterie.

En fonction de votre batterie, il vous faudra un chargeur égal à 15% de capacité. Par exemple, pour un parc batterie de 500 Ah, il vous faudra un chargeur de 75 Ah. Si le chargeur est trop peu puissant, votre batterie mettra beaucoup de temps à charger. S’il est trop puissant, la batterie va chauffer et son autonomie va baisser.

Non, pas complètement. Si vous déchargez votre batterie complètement, vous réduirez sont autonomie et ses capacités. Ne déchargez pas vos batteries à moins de 20% de leur capacité.

Tout dépend de votre batterie. Nos modèles de batterie au plomb ouvert font environ 800 à 900 cycles sur le papier (http://boutique.rubanbleu.com/fr/batterie-6-volts-320-amperes.html) mais en réalité se rapprochent plus de 1200 pour nos meilleurs modèles (http://boutique.rubanbleu.com/fr/batterie-12-volts-180-amperes.html). Les modèles de batteries GEL montent à 500 ou 600 cycles tandis que les modèles AGM se retrouvent plus vers 300 à 400 cycles. Enfin, le lithium mon généralement au minimum à 1500 cycles

Pour recycler vos batteries et gagner un peu d’argent, il suffit de remplir ce formulaire. Il vous permettra de créditer votre compte Ruban Bleu de 25 centimes par kilo de batterie récupéré. Pour consulter les conditions, rendez-vous ici.

Non, la navigation fluviale de nuit n’est pas autorisée. En effet, le manque de visibilité, de lumière et de place est trop dangereux pour naviguer la nuit. Une collision serait malvenue !

Les marins d’eau douce n’ont généralement pas le mal de mer sur les rivières et lacs (le mal de rivière si vous voulez !). En effet, la navigation n’est pas la même, le bateau ne tangue pas de droite à gauche et les vagues, moins creuses, sont beaucoup plus régulières et lisses.

Si vous avez plusieurs bateaux, il vous faudra plusieurs prises ou une borne électrique. Les bornes électriques sont des caissons métalliques fermés, comme ceux que l’on trouve dans les ports. Ils permettent de sécuriser et centraliser l’accès à l’électricité.

Si vous n’avez qu’un bateau électrique, vous pouvez directement le recharger depuis votre ponton, quai ou berge au moyen d’une prise de 220 V reliée à votre habitation ou au bâtiment le plus proche. Le mieux reste d’avoir une borne électrique fermée afin de mettre au sec votre prise et rallonge !

Suivant votre parc batterie et votre ampérage, la recharge de votre bateau électrique sera plus ou moins longue. Vous aurez besoin d’un chargeur à 15% de votre parc batterie. Ainsi, si vous avez un parc de 320Ah, il vous faudra un chargeur débitant 0.15x320Ah=48Ah. Pour calculer le temps, il faudra faire 320Ah/48Ah = 6.6 heures. Cependant, cela n’est que de la théorie. En effet, suivant la vieillesse de votre chargeur, de vos batteries, des variations, les batteries mettront plus ou moins de temps à se charger (plus de temps le plus souvent).
Tableau sur une base d’un parc batterie de 320Ah, nous estimons à :

Décharge Temps de recharge estimé
90% Entre 1H minutes et 1H20
80% Entre 1H30 et 2H
70% Entre 2H20 et 3H
60% Entre 3H30 et 4H20
50% Entre 5H et 6H
40% Entre 6H50 et 8H
30% Entre 9H et 10H20

Tout dépend de la capacité de votre batterie. En effet, si celle-ci est vieille, il faudra plus de temps pour la recharger. En général, cela coute environ 80 centimes pour les recharger totalement. Si vous les rechargez la nuit, vous pourrez descendre à 60 centimes.

Devis gratuit La Boutique +33 (0)2 40 48 74 33