Ruban Bleu dans le Ouest France

#Actualités

Des bateaux électriques sur un courant porteur

Le leader européen RUBAN Bleu, près de Nantes, livre des bases nautiques clés en main et lance un nouveau moteur et une hélice plus économes. En attendant l’ère de l’hydrogène.

Quand on demande à Thibault de Veyrinas la part de son chiffre d’affaires à l’export, il répond par une question. « Avant ou après la crise? On en a souffert », avoue sans ambages le patron de ce qui reste, à Vigneux de Bretagne près de Nantes, le 1er constructeur européen de bateaux électriques dans le secteur fluvial: RUBAN Bleu.

Et pour prendre la crise à contre-courant, il a fallu « innover pour tirer son épingle du jeu. Le marché a évolué car les clients ont évolué ».  On a ainsi vu beaucoup de gens en reconversion se réorienter vers des activités de type exploitation touristique de plans d’eau. Une niche où l’entreprise a su se caser, sans pour autant abandonner sa spécialité depuis sa naissance en 1992: la conception, fabrication et distribution de bateaux électriques.

Il faut donc y ajouter désormais la conception de bases nautiques clés en main et de  A à Z. « Nous faisons un prévisionnel d’exploitation avec eux et nous déterminons le seuil de rentabilité de l’affaire ». La formation à la maintenance de premier niveau est assurée, de même que la fourniture des pontons, bornes électriques, gilets de sauvetage… Ceci pour quatre à cinq réalisations par an.

« Gain d’énergie de 15% »

L’innovation la plus récente est la mise au point d’un nouvel ensemble moteur-hélice. Le premier est fabriqué par une entreprise parisienne et la seconde dessinée par Hydrocean à Nantes.

L’interêt de l’opération: pour les moteurs, l’entreprise s’approvisionne en Italie, en Autriche et aux Etats Unis. « Nous sommes très dépendants financièrement de ces gens là, et nous subissons les délais », précise le dirigeant. Et sur le plan technique, « un gain d’énergie de 15% et une longévité plus importante ». Quatre premiers prototypes ont été testés et une première série de quarante moteurs sera commercialisée en 2017. Ils équiperont bien entendu les nouveaux bateaux mais pourront aussi remplacer les moteurs déjà en circulation.

Autant d’innovations favorisées par des aides de la Région à l’export, au développement stratégique et à la performance. D’autres projets sont dans les cartons. Parfvois bien avancés comme NavHybus, à Nantes. RUBAN Bleu a participé à la conception de cette navette fluviale sur piles à hydrogène, dont l’inauguration est imminente. Autre projet, le Legend, un bateau accessible et pilotable par les personnes à mobilité réduite et pouvant recevoir un fauteuil roulant.

Jean DELAVAUD.

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/un-courant-porteur-pour-les-bateaux-electriques-ruban-bleu-4531783

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis gratuit La Boutique +33 (0)2 40 48 74 33