Entrevue avec un loueur : Partie 2, la concrétisation du projet

#Création de Base

Benoit Lorin vous retrace les dessous d’une base de loisirs nautiques avec sa propre base, les Bateaux Rouges à Angoulême.

I. L’ouverture de la base de loisirs nautiques les bateaux rouges

L’officialisation

Benoit Lorin, créateur des Bateaux Rouges a d’abord créé sa TPE (très petite entreprise), une SARL unipersonnelle. Il est tout seul à tenir la barque, excepté pour l’entretien des bateaux.

La base des Bateaux Rouges se situe sur le fleuve de La Charente à Angoulême. Vous pouvez y louer des bateaux électriques sans permis, pédalos et vous restaurez avec une cuisine entièrement faite maison à base de produits locaux.

Des activités qui se diversifient sur la base nautique

Benoit Lorin nous rapporte qu’au début, “on avait une activité de location de bateaux électriques sans permis couplés avec des vélos. A la fin de la première saison, comme le lieu n’est pas très touristique, il fallait se démarquer pour subvenir à nos besoins. C’est pourquoi j’ai créé le restaurant et la location de pédalos.”

La liberté d’entreprendre

Aujourd’hui, Benoit Lorin en est à sa 5ème saison et il est ravi de l’aboutissement de son projet. Même s’il est toujours fragile économiquement dû au lieu qui n’est pas suffisamment touristique, il aime son activité au quotidien. Il est autonome et gère son business de location bateaux électriques comme bon lui semble.

 

II. Comment dynamiser l’activité de sa base et attirer les clients ?

La restauration, un atout majeur

Son activité de restauration a beaucoup dynamisé la base nautique. Il cherche aussi à avoir une certaine éthique en défendant les produits d’agriculture biologique et faits maison. “Je propose des pizzas, je fais même la pâte avec de la farine bio que j’achète chez le producteur. Je me fournis avec des produits locaux comme le fromage de chèvre de la Fromagerie Jousseaume, l’eau Jolival et des vins charentais. Je fais également des glaces maisons et ça marche du tonnerre ! J’ai même créé la bière* des bateaux rouges avec la brasserie La Débauche.“

*à consommer avec modération

La privatisation pour les entreprises, un service annexe rentable

Benoit Lorin propose aux entreprises ou particuliers la privatisation de sa base de loisirs nautiques. 40 personnes peuvent ainsi avoir accès aux bateaux électriques et aux pédalos pour la journée ou soirée. Ils s’occupent de préparer un buffet et des cocktails maison.

La communication digitale, un indispensable

Benoit Lorin a fait appel à un webmaster pour son site internet www.lesbateauxrouges.com. Une infographiste lui a créée son identité visuelle avec un logo rouge, comme vous l’imaginez.

Il s’appuie aussi beaucoup sur les réseaux sociaux

“J’ai une activité intense sur Facebook et Instagram, qui fonctionne très bien. Twitter je connais un peu moins malheureusement. L’autre jour, j’ai fait une publicité Facebook sur les glaces que je fais moi-même. J’ai eu 100 likes et des gens sont venus déguster mes glaces.” Facebook est en effet un excellent moyen pour générer de l’engagement avec vos clients et prospects. “Avant je sous-estimais ce réseau social et au quotidien, je me rends compte à quel point il est indispensable d’avoir une présence sur Facebook pour les entreprises.”

 

Et les projets pour la suite ?

“J’ai pour projet en 2017 de faire une terrasse flottante et je compte bien aller jusqu’au bout de mon envie.”

 

Merci à Benoit Lorin pour ce témoignage sur son activité !

Ruban Bleu reste à votre disposition pour toute autre question sur la création de bases de loisirs nautiques.

 

Retrouvez la première partie de l’article sur la création de sa base nautique ICI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis gratuit La Boutique +33 (0)2 40 48 74 33